Search

Moïse lance le chantier électrique









Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, affiche une fermeté exceptionnelle dans l'affaire Sogener. Le conflit avec la compagnie de la famille Vorbe permet au président Moïse de relancer l'un de ses projets prioritaires en lambeaux.

M. Moïse a profité de la cérémonie spéciale à l'occasion de la reprise des opérations de la centrale de Varreux 1 pour réajuster le tir en ce qui a trait à son projet d'électricité 24 heures par jour.

Même s'il n'a pas fixé une date le président Moïse a expliqué qu'il n'est qu'à la genèse du projet. Les fonds nécessaires n'ont toujours pas été mobilisés par un vote du Parlement.

L'assemblée nationale doit ratifier l'accord de don de 150 millions de dollars de Taïwan.

En outre l'état vient tout juste de déterminer la matrice du projet d'électricité qui comporte des productions à partir du gaz naturel, de l'eau, de l'air etc. On ne pourra pas avoir l'électricité 24 heures par jour sur l'ensemble du territoire avec des centrales au mazout et au dièsel, a prévenu la président Moïse.

La remise en fonction des centrales de Varreux par l'EDH et non par la Sogener est une solution provisoire, a laissé entendre M. Moïse qui affiche désormais une grande prudence en ce qui a trait aux promesses.

LLM / radio Métropole Haïti

0 views
Join our mailing list Never miss an update

© 2023 by Glorify. Proudly created with Wix.com